On dort une ou deux heures de plus

D’année en année, toutes les études l’affirment : les Français dorment de moins en moins, au détriment de leur qualité de vie, de leur santé et de leur système immunitaire. Pendant le confinement, qu’on travaille ou qu’on ne travaille pas, on en profite pour régler sa dette de sommeil en dormant tous 1 ou 2 h de plus !

 « La nuit, nous nous régénérons, expose le cardiologue Frédéric Saldmann. Dormir moins de sept heures, c’est deux fois plus de risque d’attraper un virus comme la grippe. »

Lire l’article sur le site du PARISIEN


Une autre idée ?